Entendu dans une salle de Sciences Po Paris (30-09-07)

Publié le par Fouquier-Tinville


"Je commencerai par une anecdote qu’on m’a rapportée récemment.
Un des très hauts dirigeants du Parti Socialiste est à son bureau. Le téléphone sonne. « Comment vas-tu ? » demande son correspondant.
« Ca va très très bien », répond le dirigeant socialiste.
« Ah bon, tu n’es pas seul ! Rappelle-moi quand tu pourras parler librement... »"

Laurent Fabius lors de la journée nationale
d’échanges et de reflexions
 de Rassembler à gauche, à Paris.

Vous pouvez lire ou écouter le reste du discours
sur le site de Laurent Fabius



Publié dans Dit et répété

Commenter cet article